ers la fin de l'hiver de l'an 2009, peu avant la mise en route du chantier, nous avons proposé à Francesco Ragusa de photographier régulièrement un lieu en devenir, sans autre précision. Il ne devait pas connaître la nature du projet. Son travail débuta dans un champ, avec la satisfaction rassurante d'une nature intacte. Seul l'intérêt qu'on lui portait troublait l'apparente tranquillité de cette prairie encore endormie.


Cependant, Francesco dut bientôt apprivoiser une ruche affairée à la construction d'un ouvrage mystérieux. Au fil des saisons, immergé dans un dédale de matériaux, envahi d'odeurs et bercé par le bruit sourd des machines, il devina peu à peu l'assemblage ordonné des éléments. Aucune inspection ne se ressemblait. Chaque jour, son terrain d'exploration révéla de nouvelles figures. Il capta la beauté éphémère de cette agitation et immortalisa avec poésie des hommes enrôlés comme lui dans cette lente mutation.

 

V

Métamorphose

Recueil photographique


CH-1484 Courtepin

Metamorphose_Francesco_Ragusa-Marc_Zamparo_architectes_Fribourg_Centre_culturel_et_sportif_Courtepin_2.html

MARC ZAMPARO ARCHITECTES